Bon courage a toutes les familles en voyage avec cet épisode de COVID-19
voyage autour du monde en camping car

URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017

21 jours en Uruguay et 1100 km parcourus.

Nous arrivons en Uruguay. Ce pays est le plus petit d’Amérique du Sud et a pour réputation d’être « la suisse » d’Amérique du Sud et on trouve que ça lui va bien.

Nous arrivons par la côte est et nous longeons l’océan.

A peine une trentaine de kilomètres après la frontière, nous arrivons dans un village nommé « Punta Del Diablo » où nous passerons notre 1er nuit uruguayenne avec une superbe vue sur l’océan : quel dommage que la température ambiante soit si basse car on aurait bien fait un petit saut dans l’eau. Au hasard d’une rue, nous rencontrons un couple de franc-comtois qui vient de s’installer en Uruguay depuis janvier et nous échangeons sur nos histoires respectives.

Et oui, ici en hémisphère sud c’est l’hiver et plus on descend, plus on s’en rend compte.

On se croirait sur la côte d’azur en fin d’automne avec ses magnifiques plages où il n’y a personne, ses boutiques fermées, ses rues désertes et ses températures si fraiches (entre 15 et 18 degrés la journée seulement et on frôle les 10 degrés la nuit). Autant vous dire que nous avons vite rangé nos maillots de bain et remis nos doudounes!

A côté de ce village, se trouve un parc (gardé par des militaires) où nous passerons notre 2ème nuit : nous sommes évidemment tout seul et nous pouvons nous balader tranquillement sans être gênés par personne. Nous découvrons un fort et il y a également un petit zoo qui ravit les enfants. Le singe « au cul rouge » (comme le dit Mathis) impressionne (ou dégoûte, je ne sais pas trop) Mathis qui ne veut plus passer devant lui! Il y a aussi ses ponts de singes que je n’aime pas particulièrement (car j’ai le vertige), on revoit des capibaras (= gros cochons d’Inde), des sangliers à col blanc, des tas d’oiseaux de toutes les couleurs et plein d’autres animaux (canards, lapin, nandou (espèce d’autruche) ….).

Nous nous dirigeons ensuite sur la ville de Punta Del Este, réputée pour être le « Saint-Tropez » d’Amérique du Sud. C’est peut-être vrai mais là encore, nous sommes en basse saison et nous ne nous rendons pas compte de ce que cela peut donner en été en pleine saison. C’est une assez grande ville avec ses buildings, ses plages dont une fréquentée par des dizaines de surfeurs: nous nous arrêtons d’ailleurs quelques instants pour regarder les surfeurs qui affrontent les vagues qui se présentent.

L’attraction principale est cette main qui est enfouie dans le sable et qui surgit de nulle part: nous prendrons la photo habituelle de cette main qui s’appelle « los manos ».

Nous irons nous balader sur le port où nous regardons les lions de mer qui viennent ici attendant qu’un pêcheur généreux leur donne quelques poissons. Ces animaux sont impressionnants par leur grosseur et encore plus quand ils ouvrent leur grande « bouche »!

Après une nuit passée, nous ne nous attarderons pas plus que cela dans cette ville et nous repartons.

Nous faisons encore quelques bivouacs au bord de l’océan. C’est dans un de ses bivouacs que nous faisons connaissance d’un couple de français retraités qui voyage depuis toujours et sont en Amérique du Sud depuis 3 années.

Nous profiterons aussi de cette halte pour ranger le coffre du camping-car et enlever la poussière accumulée ces derniers mois.

Nous continuons notre route et nous arrivons à Montevideo, capitale de l’Uruguay : cette ville est assez grande mais ne ressemble pas à une capitale comme on peut se l’imaginer: certes, il y a du monde mais la circulation est fluide et il n’y a jamais de foule énorme dans les différents quartiers du centre. C’est aussi à Montevideo que nous pouvons prendre un ferry pour rejoindre l’Argentine.

Mise à part la difficulté de trouver de l’eau, cette ville nous plaît. Nous trouvons un bivouac au pied du phare et nous y resterons 3 jours profitant pour faire la grande lessive.

Nous continuons notre route à l’ouest de Montevideo et après une 1ère nuit dans un parc, nous passerons les 5 jours suivants dans un autre petit parc avec barbecue, électricité et eau et tout ceci gratuit. Les enfants se mettent à la tâche et vont récupérer du bois pour allumer le feu tous les jours. Nous profitons ainsi de ce super coin pour manger des pommes de terre au feu, des bananes flambées, de la compote de pommes mais également de la bonne viande au barbecue. Miam miam c’était trop bon tout cela!

Nous sommes obligés de prendre l’avion pour notre prochaine destination donc nous revenons à Montevideo pour quelques jours. Nous en profitons pour faire du sport, nous balader et aller chez le coiffeur (pour moi évidemment)!

A bientôt donc pour la suite de nos aventures!

 

URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017
URUGUAY - du 24 mai au 14 juin 2017

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article