Bon courage a toutes les familles en voyage avec cet épisode de COVID-19
voyage autour du monde en camping car

BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017

Nous arrivons au Brésil et dès la douane, nous nous apercevons vite que nous allons avoir un sérieux souci de communication : en effet, la langue n’est plus l’espagnol mais le portugais. Qui a dit que le portugais, c’était comme l’espagnol? Car on ne comprend rien et on regrette vraiment l’espagnol que nous commencions à comprendre petit à petit. Evidemment, ça nous vaut quelques fous rires devant les paroles incompréhensibles que nous disent les brésiliens. Heureusement, ils sont sympas et avec quelques gestes, on s’en sort.

Malgré les nombreuses douanes déjà faites depuis 10 mois, le Brésil a encore fait fort : passé la difficulté de compréhension, nous voilà obligé de trouver un point internet afin de faire un papier obligatoire pour passer la douane brésilienne. Après quelques efforts, nous voilà enfin rentrés dans le territoire brésilien.

Et nous sommes ravis : les chiens errants ont disparu, les tas de déchets sur le bord des routes aussi. Les brésiliens sont souriants et contents de nous voir.

Nous arrivons par le sud-ouest du Brésil et c’est donc la partie du Pantanal qui nous accueille : cet endroit est réputé pour son côté sauvage et où sa faune et sa flore est très développé. Cependant, il n’y a pas que cela qui est développé : les moustiques nous attaquent par centaines et les prix explosent littéralement (venant de Bolivie, on se prend une grande gifle): on se croit vraiment de vrais « réal » sur patte (la monnaie du Brésil étant le « réal »).

Bref, nous nous attarderons pas plus de 2 jours au Pantanal : juste le temps pour Didier et Thomas de prendre un petit bateau pour pécher des piranhas (après 3h de pêche, ils ont ramenés une dizaine de piranhas que nous avons dégusté le soir même - miam trop bon) pendant que Mathis et moi, nous restons dans le camping-car pour se reposer (et aussi pour faire la chasse aux moustiques qui ont tendance à bien m’adorer).

Nous avons la chance de voir plusieurs animaux : entre autres, des crocodiles, des toucans, des perroquets de toutes les couleurs et aussi des espèces de « gros cochons d’Inde ».

Ensuite, nous roulons pendants 3 longs jours (près de 1500 km) afin de rejoindre le bord de mer. La route est longue et intéressante au possible : des routes droites sans intérêt et où il n’y a que des champs et peu de villes. La traversée de Sao Paulo se fait sans trop de difficulté et nous ne nous arrêtons pas au grand désespoir de Thomas qui voulait voir le circuit de formule 1 de Sao Paulo : en effet, les grandes villes sont très étendues et sont un vrai calvaire à traverser surtout avec un camping-car et le circuit de F1 ne se situe pas du tout sur la route.

A 150 km de Rio, nous bivouaquons dans une station-service : c’est là grâce au wifi, que nous nous apercevons que la météo n’est pas terrible pendant plusieurs jours. Nous décidons donc de rester sur place 2 nuits de plus afin de patienter.

Le 28 avril, nous en avons marre et nous repartons : direction la célèbre ville de Rio de Janeiro. Nous arrivons par le nord de la ville et nous voyons au loin les favélas jonchées sur les montagnes. Le 1er jour, nous ne faisons pas grand-chose car il pleut. Le 2ème jour, nous assistons à un match de foot opposant Flamenco -Fluminensce. Puis le jour suivant, nous montons au Pain de sucre - Pao de açucar (genre d’énorme rocher) où nous avons une vue de Rio sur 360 °. Le lendemain, le temps est gris : impossible d’aller à la plage donc Didier nous emmène voir le jardin botanique : il a fallu que j’aille au Brésil pour que j’en visite un! La visite s’avère pas très intéressante (en tout cas pour moi) mais nous avons fait une bonne balade et passé un bon moment. Le lendemain, le soleil est de retour et dès 8h30, je pars seule voir le célèbre « Cristo » : après une bonne marche à pied, un métro et un bus, me voilà au pied du « Cristo ». Et quelle vue! J’ai pu même apercevoir au loin les avions qui survolent la plage. C’est très touristique comme on peut s’en douter mais j’y suis allée en basse saison et je n’ose imaginer le monde l’été en pleine saison. L’après-midi, nous allons à la plage de Copacabana et nous y retournons le lendemain : la plage est magnifique mais il est impossible de se baigner car les vagues sont énormes et impressionnantes : le drapeau rouge est sorti et les secouristes de plage veillent car la mer est vraiment dangereuse.

Voilà, après 6 jours passés dans la ville, il est temps de partir et de continuer notre route.

Nous décidons de longer la côte et nous nous arrêtons dans la ville de Paraty. Notre 1er bivouac est un joli village de pécheurs et la plage située à quelques centaines de mètres est désertique et paradisiaque. Nous y restons seulement 1 nuit et le jour d'après, nous visitons la ville de Paraty, jolie petite ville touristique où les ruelles pavées ont un charme fou. Cependant, le temps se gâte à nouveau: nous décidons donc de partir et d'aller directement aux chutes d’Iguazu. Après 2 nouveaux longs jours de route (1200 km), nous arrivons à destination.

La ville brésilienne de Foz Do Iguazu est très touristique et on ne compte pas le nombre d’hôtels (de l’hôtel standard au plus luxueux). Nous visitons les chutes d’Iguazu sous un magnifique soleil et notre visite nous émerveille : le spectacle est encore plus beau que celui des chutes du Niagara. Un magnifique arc en ciel rend le paysage encore plus beau. Les coatis sont partout dans le parc et suivent les visiteurs à l’affût de n’importe quel nourriture. Nous en profitons pour prendre notre repas avec vue imprenable sur les chutes. Après 3 h passées à contempler les chutes en long et en large, nous revenons au camping-car heureux de notre visite. C’est une des 7 merveilles du monde et elles le méritent.

Nous traînons une journée de plus dans la ville pour visiter le musée de cire, le musée du dinosaure et un temple bouddhisme.

Avant de partir, nous nous arrêtons au monument des « três fronteras » : c’est là en effet que nous sommes à un point où 3 pays sont rassemblés : le Brésil, l’Argentine et le Paraguay. Un édifice de couleur jaune et vert (les couleurs du drapeau brésilien) prône au milieu de la place. Malheureusement, ce point est un attrape touriste et le Brésil l’a bien compris : il fait payer une entrée pour voir la vue. Même si le tarif n’est pas excessif, nous trouvons cela abusé. Il n’y aura donc que Mathis et moi qui iront jusqu’à l’édifice (Mathis ne payant pas). Après avoir pris quelques photos et avoir admiré la vue (en face l’Argentine et à droite le Paraguay), nous repartons et rejoignons Didier et Thomas.

Après déjà 4000 km parcourus au Brésil, nous sommes indécis sur la suite de notre voyage : où aller? En effet, nous aimons le Brésil mais tout est trop cher : tout est même plus cher qu’en France.

Nous décidons donc de traverser la frontière et d’aller en Argentine. Mais qui c’est, peut-être que nous retournerons au Brésil ? Ça serait une première dans l’histoire de notre voyage.

En tout cas, pour le moment, « Vamos en Argentina » et pour la 1ère fois de notre vie, nous sommes heureux de retrouver la langue espagnol.

BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017
BRESIL - 1ère partie du 22 avril au 09 mai 2017

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article