Bon courage a toutes les familles en voyage avec cet épisode de COVID-19
voyage autour du monde en camping car

NICARAGUA - du 30 novembre au 12 décembre 2016

Après 2 jours de douanes fatigantes nerveusement, nous voilà enfin au Nicaragua.

Les paysages restent semblables et nous côtoyions malheureusement la pauvreté au quotidien. 

Depuis le Mexique, nous avons vraiment l’impression d’être super fortuné avec notre beau camping-car français, tout équipé à l’intérieur. Même le fait d’avoir 4 lits et une salle de bain (même aussi petite) s’avèrent un luxe car on s’aperçoit en regardant par les portes ouvertes des habitations que la majorité des habitants dorme dans des hamacs et n’ont pas de salle de bain digne de ce nom.

Bref, un vrai retour aux choses essentielles indispensable à la vie que nous avons oublié dans nos pays occidentaux et soit-disant développés tels que la France.

Le Nicaragua est le pays d’Amérique le moins cher, notamment du fait de sa monnaie, le cordoba, qui est peu élevé (pour info, 1 euro équivaut à 30 córdobas). Cependant, dans certaines parties du Nicaragua, influencées par le tourisme, on paye en dollars américains et là, évidement ça change tout et les prix flambent très vite. Il faut être vigilant et donc, on préfère payer en monnaie locale et fuir dès que tout est écrit en dollars américain.

Pour notre part, nous l’avons vite compris après s’être fait « rouler » au départ.

La musique est vraiment une vraie culture dans ces pays latinos. Depuis le Mexique, elle est présente souvent mais là au Nicaragua, ça devient limite supportable. Et quand c’est toute la nuit, c’est horrible (surtout avec le son à fond). Même dans les coins où il n’y a pas beaucoup d’habitants, la musique est présente et avec le son à fond évidemment. Vraiment fatiguant! 

Nous avons donc parcouru 750 km en 12 jours et visité les sites ou villes suivantes : 

la ville de Léon : Jolie ville coloniale. Sa cathédrale a été repeinte récemment (enfin, une partie) et on ne peut se balader sur le haut de celle-ci que pieds nus pour éviter de salir le blanc. On a donc une très belle vue de la ville de Léon.

Las pénitas : toutes les personnes rencontrées à Léon nous avaient dit d’aller à Las Pénitas pour sa plage. Donc nous y sommes allés. Plage intéressante en effet mais plutôt pour les surfeurs ou pour les bons nageurs car il y a beaucoup de vagues et ce n’est pas adapté pour des enfants. De plus, vu que le Nicaragua est un pays volcanique, le sable est noir donc même en se baladant, on a l’impression d’avoir pris un bain de boue! Et quand on pense à la douche du camping-car et le peu d’eau que nous devons utiliser à chaque douche, vous comprendrez que l’on reste peu de temps…

Volcan Masaya : nous n’étions pas montés sur un volcan. Or, depuis le Guatemala, les pays en possèdent des dizaines. Nous avons donc décidé de voir celui de Masaya car c’est un des rares qui est encore en activité.

Nous avons donc pu voir la lave bien rouge au fond du trou et surtout entendre le son de cette lave. Nous devions d’ailleurs ne pas rester plus de quelques minutes à cause des vapeurs toxiques.

Un court moment mais vraiment impressionnant. 

Lago de Apoyo : nous sommes restés 4 jours au bord de ce lac et il faut bien avouer que cet endroit est dans notre top 5.

Il faut bien avouer aussi que c’est là que fatigué par la longue route en camping-car depuis le Canada, nous avons dormi dans une lodge pendant ses 4 jours et que donc finalement, tout nous a paru encore plus idéal. Nous avons profité de la piscine, des kayacs, des paddles, des transats et bien sûr de la literie!

C’est aussi là que nous avons fêté les 6 ans de Mathis et le chef cuisinier a même offert à Mathis un VRAI gâteau d’anniversaire sur le thème des Minions! Mathis était aux anges et nous, nous étions ravis. Des jours de rêve même si ceux-ci n’étaient pas vraiment prévus au budget.

La ville de Granada : au départ, nous ne devions pas aller voir cette ville mais lessive oblige, nous y sommes allés. Et quelle bonne idée : cette ville nous a beaucoup plus et nous l’avons préférée à celle de Léon. Il est agréable de se balader dans cette ville et nous avons d’ailleurs pris une calèche pour y faire le tour de la ville pour la grande joie des enfants.

Nous avons aussi gouter au plat typique de Granada : un mélange de soja et de manioc, avec soit des filets de poulet ou soit un ingrédient frit (que nous n’avons pas réussi à identifier ?!!)  tout ceci relevé par une sauce très pimentée : bref, nous n’avons pas du tout aimé !

Isla de Ometepe : cette île est composée de 2 énormes volcans (volcan Conception et volcan Maderas) et nous tournons autour d’eux en formant un 8. L’île est charmante et nous avons aimé nous balader sur cette île.

Nous avons bivouaquer en bord de lac où les locaux viennent se laver dans le lac ou faire leur lessive sur des pierres.

Le point fort de cette île a été la « Punta Jésus Maria » qu’on traduira par « la langue de Jésus » : une pointe de sable où les vagues arrivent de chaque côté. On a l’impression de marcher sur l’eau et avec en fond le coucher de soleil, c’était tout simplement magique.

San Juan del Sur : une ville et une plage pour les surfeurs. De grosses vagues avec une force incroyable, pas très adaptées encore une fois aux enfants. Nous avons bivouaqué en bord de plage, ce qui aurait pu être fantastique : c’était sans compter sur un bar/ karaoké qui a mis la musique à fond toute la nuit (nous avons craqué à 4h du matin et sommes allés à l’autre bout de la ville …. et nous avons été réveillés par les marchands à 6h du matin. Dure nuit! On comprend pourquoi nous sommes restés qu’une nuit. 

Playa El Ostional : une immense plage après 20 km de route alternant route pavée et piste. Une belle plage où nous étions seul avec les quelques habitants qui vivent ici, principalement des pécheurs. Cette plage est notamment réputée car c’est ici que les tortues viennent pondre sur la plage. Malheureusement pour nous, malgré 2 nuits passées ici, nous n’en n’avons pas vu mais Didier et Thomas sont allés braver la pluie et la traversée de la rivière pour les voir et ont réussi à voir une trace de Tortue qui venait de pondre, son nid et des œufs de Tortue. Courageux ces mecs ! 

Et c’est parti pour le prochain pays : le Costa Rica!

En attendant, voici notre dernière vidéo.

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article