Bon courage a toutes les familles en voyage avec cet épisode de COVID-19
voyage autour du monde en camping car

GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.

Et hop, nous revoilà côté espagnol.

Ce que nous avons aimé:

- couleurs, couleurs, couleurs : dès notre arrivée par le nord-est du Guatemala, les couleurs font désormais parties du paysage.

Les tenues vestimentaires sont hyper colorées et changent en fonction des régions. C’est d’ailleurs sur les femmes que nous voyons ses changements vestimentaires.

Les grands bus des villes sont aussi hyper colorés et très beaux, même s’il faut bien avouer que certains paraissent vieux.

- voir et/ou revoir les différents animaux dans cette jungle tropicale : singes hurleurs, singes araignées, oiseaux ...et voir enfin notre premier toucan en vrai.

- la diversité des paysages : nous avons commencé par le site Maya Tikal au nord du pays avec sa jungle et ses animaux (singes, oiseaux…), nous nous sommes ensuite retrouvés perdus au milieu de bassins d’eau en cascade à Semuc Champey au fin fond d’une route (que nous avons eu bien du mal à remonter en camping-car), nous sommes restés plusieurs jours au bord du lac Atitlan où les volcans nous faisaient face sans parler des villes comme Flores et Antigua qui ont toutes les 2 des charmes différents.

- les cimetières : eh oui, ça parait bizarre de parler de cimetière mais il faut avouer que leurs cimetières sont très jolis et sont surtout très colorés. Ils mettent de la peinture de couleur rose, bleue ou des filets de couleurs. Ça rend vraiment moins triste les tombes et on devrait faire pareil en France.

Ce que nous n’allons pas regretter :

- les « topes » (=dos d’ânes) : au nord du pays, nous étions soulagés de voir que les « topes » avaient disparu des routes mais malheureusement pour nous, elles ont vite réapparus plus au descend dans le sud.

- les routes : elles ne sont pas belles, mais pas belles du tout mais il faut avouer que cela dépend des endroits. Dans les villes et les grands axes, ça peut aller mais dès qu’on prend les axes secondaires ou en plein milieu du Guatemala, là, on regrette presque nos autoroutes françaises si chères.

De plus, le Guatemala est un pays montagneux alors ça monte, ça monte, ça monte et ça descend, ça descend, ça descend, un truc de fou! Jamais vu des pentes pareilles. On vous assure que désormais les routes de montagne françaises vont nous paraître un jeu d’enfant.

- la musique : au Guatemala, ils ont la culture de la musique…un peu trop peut-être, car tout le temps, partout, à la longue, ça devient plus drôle du tout. Surtout quand il mette la musique à fond à 5h du mat, bonjour le réveil!

- les pétards : quand ce n’est pas la musique, c’est les pétards. Et pas de petits pétards, des pétards qui vous réveillent un mort. Et comme la musique, ils aiment bien le faire à 5h : nous nan!

Ce qui nous a fait rire :

- leurs animaux de compagnie : ici, on ne promène pas son chien mais sa vache ou son cochon!

- les marchés : ils sont dans chaque ville, village et sont impressionnants. Pour la petite anecdote, Thomas et moi (Sophie), nous avons réussi à nous perdre dans celui d’Antigua: impossible de trouver la sortie! Un bon moment de rigolade avec mon fils.

- le séchage du linge : ils font sécher leur linge n’importe où : sur le toit des maisons, sur l’herbe, sur le bord des routes et même sur le fil barbelé !

- se mettre à l’arrière d’un pick-up debout pour 10 km dans des routes qui sont uniquement à faire en 4*4 (montée et descente impressionnante, sans compter la route chaotique) : une belle rigolade en famille, les enfants ont adoré!

Ce qui nous a impressionné :

- de porter tout sorte de truc sur la tête : panier, linge, nourriture… et ce sont uniquement les femmes qui portent sur la tête, les hommes portent sur le front les paniers situés dans le dos notamment quand il porte du bois

- le tissage : nous avons pu voir les femmes tissées à l’ancienne tout sorte d’objet (tapis, couverture..). Vraiment impressionnant!

- le lavage des vêtements : dans les villages, les femmes lavent les habits à la main dans les rivières ou les lavoirs placés au centre du village. Et leur linge est souvent très propre : le blanc est plus blanc que notre lavage en machine! On revient vraiment en arrière mais désolé, je n’ai pas testé!

- les déplacements : il marche à pied tout le temps, partout. On en croise tout le temps au bord des routes, parfois nous sommes au milieu de nulle part … mais où vont-ils?

Quand on approche des villes, on croise également beaucoup de personnes qui attendent au bord des routes les nombreux taxis bus. Ces taxis bus sont souvent des vans et ils s’entassent dedans.

Pour conclure, ce pays est intéressant par sa diversité et ses changements mais ne sera pas notre pays coup de cœur.

GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.
GUATEMALA - du 17 novembre au 27 novembre 2016.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article