Bon courage a toutes les familles en voyage avec cet épisode de COVID-19
voyage autour du monde en camping car

MEXIQUE - 2ème partie de l’Est au Sud du 26 octobre au 10 novembre 2016.

Sur cette 2ème partie, nous avons parcourus 2500 km.

 De Palenque à Valladolid :

Nous avions quitté le camping au milieu de la jungle et nous nous dirigeons maintenant vers les régions du Chiapas et du Yucatan, régions du Mexique réputées les plus belles et les plus intéressantes.

Et nous ne sommes pas déçus : nous alternons nos visites entre les sites Mayas (à Palenque, à Uxmal, Chitchen Itza…) et les cénotes - ces trous d’eau claire et turquoise et qui sont toutes différentes les unes des autres (il y en a près de 1000 dans ses régions, sans compter celles qui ne sont toujours pas découvertes).

 

Nous nous rappellerons surtout :

            - les cris des singes hurleurs à Palenque dans cette jungle tropicale : ambiance spéciale et fabuleuse.

            - les ruines des sites maya : émotion à chaque site pour Didier

            - les cénotes : ah les cénotes…superbes, rafraichissantes par cette chaleur tropicale : un régal dans tous les sens du terme

            - les cascades impressionnantes de Agua Azul

            - la ville de Campeche et sa fête des morts

 Nous avons été tous les 4 d’accord sur le fait que ces 2 régions ont été les meilleurs de notre séjour au Mexique.

 

La dernière partie du Mexique a été de Cancùn à Chetumal :

Ah les caraïbes, on en a rêvé et … nous voilà. Voici un résumé de notre petit itinéraire le long de la mer des caraïbes :

                        - Cancùn : déçus car la ville même n’a pas grand intérêt et est très américanisée. De plus, impossible d’accéder aux meilleurs plages car tout est privatisé par les hôtels de luxe.

                        - Playa del carmen : super endroit pour bivouaquer en bord de plage. Les mexicains de cette ville ont l’habitude de venir ici le week end en famille. Nous avons été aussi au parc Xcaret où c’est un endroit magique pour approcher les animaux marins (dauphins, tortues…) mais aussi les oiseaux tropicaux (perroquets, papillons monarques….).

                        - Akumal : un grand coup de coeur pour sa plage où nous pouvons nager avec les tortues, les raies et les nombreux poissons tropicaux. Soleil, ciel bleu, mer turquoise, cocotiers, sable fin et blanc…Même si l’endroit est très fréquenté, ça reste un vrai décor de carte postale.

                        - Trouver un camping au milieu de nulle part en bord de mer des caraïbes

                        - Découvrir encore de belles cénotes

                        - Visiter le site maya de Tulum situé en bord de mer.

                        - Laguna de Bacalar : cette lagune a la particularité d’avoir une eau de 7 couleurs différentes. Malheureusement, quand nous y sommes allés, il ne faisait pas beau et le spectacle n’était pas au rendez-vous. Dommage!

 

 POUR RESUMER le Mexique : 6500 km en 30 jours

            - Sophie :

                        - des mexicains, accueillants et pas d’insécurité ressenti à aucun moment

                        - des parties du Mexique très différentes : après des kilomètres et des kilomètres de « pas grand chose » les régions du sud-est en valent vraiment la peine : un énorme coup de cœur pour les cenotes.

                        - un peu tristounet de côtoyer autant de pauvreté

                        - aller sur la plage de la mer des caraïbes et adorer se baigner au milieu de tortues

                        - avoir du mal à s’habituer à la saleté : des déchets partout et des « déchèteries » en bord de village

                        - rêver d’un ventilateur

                        - en avoir marre de nettoyer cette poussière …sans succès!

                        - se dire qu’il faut vraiment se rendre compte par soi-même et ne pas écouter les autres : le Mexique n’a pas bonne réputation et c’est dommage!

             - Didier :         

                        - impressionné par le nombre de policiers partout et tout le temps, même dans les petits villages

                        - a beaucoup aimé la sympathie des mexicains

                        - dur dur de s’adapter aux « routes mexicaines » (aie mon pauvre camping-car) et à la conduite mexicaine

                        - adore la jungle, la forêt tropicale

                        - être comme un enfant en visitant chaque site Maya : chaque temple est différent et est construit différemment : de belles émotions à chaque fois.

                        - adorer la plage des tortues le long de la mer des caraïbes : soleil, mer et sable blanc.. un pur bonheur

             - Thomas :

                        - adorer nager avec les tortues et les dauphins

                        - ne pas aimer avoir eu un bisou d’une méduse dans le cou (aie aie aie)

                        - aimer le site Maya de Chitchen Itza

                        - être dans de l’eau limpide et sauter à plus de 3 mètres dans les cénotes

                        - vouloir encore aller au camping au milieu de la jungle pour revoir les singes hurleurs et sauter comme Tarzan dans la piscine.

             - Mathis :

                        - aimer voir et approcher les différents animaux ( tortues, dauphins, raies, poissons, singes..) - même si j’ai eu parfois un peu peur.

                        - s’amuser à repérer tous les toboggans qui existent dans chaque village

                        - trouver l’eau des cénotes trop froide (à 24 ° C tout de même ?!) et préférer s’amuser dans la mer des caraïbes

 

Et maintenant, place à la vidéo! GO!

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Chloe 17/04/2017 15:07

Ah, le Mexique, c'est très intéressant, également. Et puis, visiter les lieux où étaient les Mayas me paraît vraiment bien même si je désire voir principalement les États-Unis. Merci pour ce partage.